À propos

DÉMARCHE

Mon travail est une réflexion sur la place de l’individu dans le monde contemporain. Je considère l’image comme le véhicule qui nous permet de rechercher des réponses aux problèmes d’identité, de genre et de culture.

Mon intérêt pour l’image provient de la télévision et des appareils photo portables, poursuivis avec les magazines imprimés, les fanzines et la publicité, Internet et les réseaux sociaux sont maintenant les sources principales de mes recherches et de mon inspiration.

Mes sentiments envers l’image sont ambigus. Je suis fasciné et repoussé par la façon dont l’image impose la normalisation du corps et de notre image habillée.

Je m’intéresse à prendre possession de l’image, à libérer le pouvoir qu’elle contient. J’aime le déranger, en extraire la réalité qu’il peut cacher, puis mettre en évidence les sujets qui m’intéressent. Je cherche à construire avec mes peintures, des images imparfaites, exemptes d’artifices et de maniérismes, recherchant la simplicité à travers une peinture impulsive, à la fois fraîche et fatiguée.

Une peinture fatiguée est le résultat d’une culture où nous recherchons des réponses immédiates, où nous n’investissons pas de temps, où nous ne prenons pas le risque de l’élaboration. Le résultat est une image imparfaite, c’est-à-dire l’image miroir d’une culture capitaliste qui normalise tout, nous transforme et ce que nous créons dans des produits avec prix et sans valeur.

Mon travail me pousse à me plonger dans un monde qui me semble attrayant, mais dans lequel je ne trouve pas la paix, un monde où la cruauté de chaque jour ne fait qu’amplifier la beauté d’être vivant.